FacebookTwitterRSS

 Votre journal francophone de l'Île-du-Prince-Édouard
Le 5 novembre 2014

L’équipe championne de la ligue interscolaire midget A féminin.  Couchée, ou voit la gardienne Anna Fernandez.  À genou, de la gauche, Gia Green, Adèle Arsenault, Olivia Turbide, Devon Green, Taylor Scott, Lise Charles, Emily Campbell et Madison Gallant.  À l’arrière, Maxime Duguay (entraîneur), Michaël Paulin (entraîneur de la gardienne), Nathalie Lane, Caroline MacDonald, Justine Guidon, Cassandra Lane, Emma Fealy, Renée Arsenault et l’entraîneur adjointe Gabrielle Blacquière.


Les athlètes des écoles françaises ont contrôlé la ligue de soccer interscolaire midget A cet automne.  Chez les filles, l’école François-Buote a remporté la bannière provinciale et chez les garçons, c’est l’école Évangéline qui l’a remportée.

Pour le côté féminin, la formation de Charlottetown avait connu une saison régulière ordinaire avec quatre victoires, trois défaites et un match nul, mais elles ont vraiment amélioré leur jeu pendant les parties éliminatoires. 

«Les filles se sont beaucoup améliorées au fil de la courte saison», a observé l’entraîneur Maxime Duguay.  «Ce qui a été le point tournant pour elles a été d’éliminer Morell dans le quart de final.  Morell était presque invincible pendant la saison et lorsque nous avons été capables de les dépasser, les filles ont gagné la confiance dont elles avaient besoin pour finir la saison.» 

Dans la demi-finale, l’école François-Buote a vaincu Athena, la meilleure équipe de la division ouest, par la marque facile de 5 à 1.  Cela a laissé une finale intéressante contre Souris, une équipe qui avait battu l’école François-Buote 3 à 0 au début de la saison de soccer.  Les filles de Charlottetown ont joué avec brio et elles ont pris le contrôle du match dès le début, remportant la finale et la médaille d’or par le compte de 4 à 0.  C’était seulement la troisième année que cette école française avait une équipe de soccer féminine.  

Médaille d’or pour ÉÉ

Du côté des gars, l’école Évangéline a été capable de passer au travers la pleine saison régulière ainsi que les séries éliminatoires sans écoper de défaites.  En quart de final, l’équipe était trop forte pour Athena avec une victoire de 3 à 0.  Ensuite, en demi-finale, les gars ont gagné 2 à 1 contre l’école de Birchwood. 

En finale, contre Kensington, le gardien de but Riel Gallant n’a rien laissé passer et l’école Évangéline a été couronnée championne de la ligue après une victoire de 2 à 0.  Un bon jeu d’équipe peut être crédité pour ce succès et offensivement, l’attaquant Evan Gallant a joué un grand rôle en comptant plusieurs buts tout au long de la saison.  


Quelques-uns des joueurs de l’équipe de soccer masculin de l’école Évangéline lors de la remise de la bannière provinciale.  À l’avant, on voit Bryce Corkum et Samson Masarabakiza.  À l’arrière, de la gauche, un représentant de la ligue, Dominick Bernard, l’entraîneur Lucien Bernard, Luc Gallant, Riel Gallant, Evan Gallant, Tanner Gallant, Joël Gallant, Charles Gallant et Chad Arsenault.  Absents de vue sont Jesse Gallant, André Arsenault et William Mitchell.  (Photos : Gracieuseté)

- Par Nick Arsenault

L'Île-du-Prince-Édouard en images