FacebookTwitterRSS

 Votre journal francophone de l'Île-du-Prince-Édouard
Le 2 juillet 2014

Début de la partie pour la médaille de bronze de l’équipe de l’Île-du-Prince-Édouard contre la Nouvelle-Écosse.  (Photo : Reina Lamothe)

La 35e édition des Jeux de l’Acadie est maintenant une chose du passé et selon toutes les impressions des athlètes, membres de l’équipe d’encadrement, parents et bénévoles, tout s’est très bien déroulé.  

Ville pittoresque, Bathurst a rayonné des couleurs acadiennes du 25 au 29 juin derniers en accueillant plus de mille athlètes francophones et acadiens sur ses sites sportifs et culturels.  Pour la première fois de l’année, il y a eu une très belle suite de journées ensoleillées, optimisant les conditions pour jouer de bons matches compétitifs.  

Cependant, c’est à l’intérieur du gymnase que la délégation de l’Île-du-Prince-Édouard a connu son meilleur rendement d’équipe, avec une quatrième position au basketball masculin.  Comme la Société des Jeux de l’Acadie a décidé d’éliminer le basketball à partir de l’an prochain (ainsi que le balle-molle et le tennis), c’était la dernière fois pour ce sport aux Jeux; et l’Île a eu sa meilleure performance jamais vue.

«Les gars travaillent fort, ça c’est certain», a dit l’entraîneur Stéphane Blanchard avant le match de la demi-finale contre Chaleur.  «Ils se sont beaucoup améliorés pendant l’année et nous avons eu de bons résultats pour en faire la preuve».

L’équipe insulaire a perdu con-
tre Chaleur 39-28 en demi-finale et pour la partie de la médaille de bronze, s’est inclinée face à la Nouvelle-Écosse 61-33.  Au tournoi à la ronde, l’Île avait quand même gagné deux joutes, soit
49-19 versus Restigouche et 42-24 contre Kent.     

Au soccer, les côtés masculin et féminin qui ont présenté de jeunes équipes ont terminé 8e et 6e respectivement.  Les filles ont gagné leur demi-finale contre la Nouvelle-Écosse 2 à 1 afin de leur assurer la 6e position.  Toutes les parties étaient serrées pour les gars et les filles et il y a de l’espoir pour l’an prochain, car la majorité de ces joueurs y retourneront.  

Il n’y a pas eu de grands écarts en examinant les résultats des autres sports et les athlètes ont donné leur maximum.  Au badminton, l’Île a terminé en 7e, mini handball 8e, balle-molle 8e, tennis 8e, volleyball masculin 8e et volleyball féminin, 9e.  

En athlétisme, l’Île a remporté quatre médailles, incluant une médaille d’or de Katelyn Milligan au lancer du poids 3 kg chez les filles 12-13 ans avec son meilleur lancer de 9,01 mètres.  Malcolm Gilman a continué sa prouesse dans les lancers et a terminé en deuxième place au javelot avec son jet de 42,20 mètres.  Tommy Fougère-LeBlanc a gagné la médaille de bronze au 80 mètres et a terminé dans la quatrième place au 150 mètres. Joël Gallant, quant à lui, a reçu l’autre médaille de bronze avec sa belle course au 800 mètres et a eu également une quatrième position au 1 200 mètres. 

Trois bannières d’esprit sportif 

L’Île-du-Prince-Édouard a récolté trois bannières d’esprit sportif en badminton, en soccer féminin et en volleyball masculin.  Ce rendement en esprit sportif est le meilleur que l’Île ait fait dans les dernières années; certainement un point de fierté très fort. 

Maintenant, l’attention se tourne vers Charlottetown pour la 36e finale des Jeux de l’Acadie l’été prochain.  Les Jeux à Bathurst étaient exemplaires et il va falloir hausser la barre qui était déjà très haute afin de faire vivre une expérience de qualité similaire en 2015.  

Les membres du COFJA 2015, incluant son président Émile Gallant, étaient à Bathurst afin d’améliorer leur préparation pour l’année prochaine; ils ont déjà hâte de relever le défi.


La délégation de l’Île-du-Prince-Édouard a démontré un très bel esprit sportif à Bathurst. 


Il y a eu de très beaux combats pour le ballon au soccer.


Béatrice Nirere était la lanceuse pour l’équipe de l’Île de balle-molle féminine.


Sophie Duguay s’allonge pour le volant au badminton mixte.  (Photo : Reina Lamothe)


L’équipe de badminton de l’Î.-P.-É a mérité la bannière de l’esprit sportif aux Jeux de l’Acadie 2014.


Malcolm Gilman a bien dirigé le jeu au basketball masculin.


Il y avait une très belle dynanique de la part de l’équipe de mini handball de l’Î.-P.-É.  


Lydia Enman, David Caron et Andréa Caron, de l’École-sur-Mer, ont encouragé l’équipe de mini handball de l’Île-du-Prince-Édouard tout au long de la fin de semaine des Jeux de l’Acadie.


C’était la dernière fois que le tennis était joué au Jeux de l’Acadie.


L’équipe de soccer masculin de l’Île a eu des parties serrées et le noyau de l’équipe serra de retour l’an prochain.



- Par Nick Arsenault -

L'Île-du-Prince-Édouard en images