FacebookTwitterRSS

 Votre journal francophone de l'Île-du-Prince-Édouard
Le 21 août 2018

Alex Cyr vient de publier son premier livre sur sa vie de coureur avec l’équipe de l’université Saint-Francis-Xavier de Antigonish. Il a choisi de l’écrire en anglais puisqu’il a vécu tous ces événements et anecdotes avec d’autres sportifs anglophones.

Rien n’arrête Alex Cyr.  Sur la piste de course comme derrière l’écran de son ordinateur, il fonce.  Son plus récent exploit : avoir publié un livre de 300 pages qui racontent différents aspects de sa vie dans l’équipe de course à pied de l’université Saint-Francis-Xavier (St. FX) à Antigonish en Nouvelle-Écosse. 

Alex Cyr, diplômé de l’école Évangéline, est le champion 2017 de la ligue universitaire atlantique au 1 500 m et détient les records du 5 000 m et du 1 500 m de la province.  Mais il cache un autre talent : celui de l’écriture. 

Depuis 2016, il entretient son blogue sur la course à pied appelé « Alex Cyr Runs ». Il y raconte des anecdotes sur sa vie de coureur, ses entraînements, ses réussites, ses échecs, et les moments entre amis. C’est son habileté à dénicher des histoires à raconter à partir de son quotidien qui l’a amené à publier son premier livre. 

« Quand mon coach a su que j’avais un blog, il m’a appelé à son bureau et il m’a dit qu’il aimerait que j’écrive des articles sur notre saison de cross-country 2016 », raconte Alex Cyr. 

« J’avais lu quelques livres sur le sujet, mais quand j’ai vu l’écriture très descriptive d’Alex, je me suis dit que ce serait intéressant. C’était une équipe particulièrement travaillante, à l’école comme sur la piste. Ils sont devenus très proches, ils faisaient tout ensemble », raconte l’entraîneur Bernie Chisholm, à propos de la cohorte 2016, qui est décrite dans le livre de Alex Cyr.

En peu de temps, le jeune auteur de 23 ans avait récolté suffisamment d’histoires pour mettre au monde son premier manuscrit : « Runners of the Nish: A Season in the Sun, Rain, Hail and Hell ». 

Des histoires pour tout le monde 

Le récit, rédigé en anglais, amène le lecteur dans l’univers des coureurs, racontant autant de choses à propos de l’entraînement que sur les relations d’amitié qui s’y créent. 

« Ça parle du sport, de l’intensité du cross-country, mais aussi du côté social, du côté “l’fun”, des choses que même les personnes qui ne courent pas pourraient apprécier », résume-t-il. 

Un des premiers chapitres raconte le premier entraînement de l’équipe, où les nouveaux visages rencontrent les anciens.  Puis, Alex Cyr nous amène à découvrir un aspect personnel, soit son ascension au sein de la ligue universitaire atlantique, où il a d’abord terminé troisième et deuxième avant d’en être le champion. 

Un autre chapitre, sur un ton plus loufoque, parle d’une soirée où un ami avait été enfermé dans le coffre d’une voiture...  Le livre se termine sur une note plus sérieuse avec la préparation et la course comme telle du championnat national. 

Le tout compte 90 000 mots et 300 pages d’histoires et d’anecdotes, une immersion totale dans la vie d’athlètes et d’amis qui dédient tout leur temps à leur sport. 

Autopromo 

Alex Cyr a choisi une voie particulière pour l’édition de son livre.  Plutôt que de faire affaire avec une maison d’édition qui prendrait plusieurs aspects promotionnels en charge, il a choisi de collaborer avec Friesen Press, qui permet l’autogestion du livre par son auteur. 

« Comme je suis bien connecté dans la communauté de la course et comme je suis aussi bien connecté avec les diplômés de St. FX qui voudraient lire le livre, j’ai pensé que j’étais la meilleure personne pour le promouvoir », explique l’auteur. 

Quelques semaines seulement après sa parution, le livre apparaît déjà parmi les meilleures ventes du site internet de Friesen Press. 

Il a d’ailleurs lancé un nouveau site internet pour faire la promotion de son bouquin et poursuivre en rédigeant des billets sur ses expériences de jeune auteur.  Le site internet est www.runnersofthenish.com. 

Une carrière en journalisme sportif

Alex est maintenant étudiant en journalisme à l’université de Windsor.  Après son baccalauréat en kinésiologie à St. FX, il a déménagé en Ontario pour débuter une maîtrise en psychologie sportive et a intégré la ligue de course universitaire de l’Ontario.  Mais rapidement, il s’est rendu compte que quelque chose d’autre l’attendait. 

« Ça a commencé par des petits textes, puis je me suis mis à écrire pour des magazines comme le “Canadian Running Magazine”, et j’ai réalisé que c’était peut-être plus ça mon chemin, l’écriture », raconte-t-il. Il poursuivra donc ses cours de journalisme en septembre et continuera de promouvoir son livre et d’écrire à la pige, après des vacances à l’Île-du-Prince-Édouard où il est de retour pour l’été.   


Le livre de Alex Cyr est en vente sur Friesen Press, un éditeur qui permet à l’auteur de faire lui-même la publicité du livre dans son milieu.  (Photos : Catherine Paquette)



- Par Catherine Paquette 

L'Île-du-Prince-Édouard en images