FacebookTwitterRSS

 Votre journal francophone de l'Île-du-Prince-Édouard
Le 12 février 2014
La municipalité de Kensington célèbre ses 100 ans en 2014 sous le thème «Our Journey Continues...» et un comité organisateur prévoit diverses activités pendant l’année.  L’événement principal aura lieu la grande fin de semaine du mois de mai, soit du 23 au 25.  L’artiste acadienne Anne Gallant, établie à Kensington depuis sept ans, va contribuer de façon intéressante aux célébrations.  «Je prépare trois peintures murales qui vont démontrer à quoi le cœur du village de Kensington ressemblait en 1914», dit l’artiste.

Avant le nom de Kensington, cette région était connue comme «5 corners end», à cause d’une intersection qui s’en va dans cinq directions différentes.  Anne Gallant s’inspire des anciennes rues, vieilles bâtisses (certaines qui sont encore debout) et des événements de l’époque. 

«J’ai parlé avec un grand nombre de résidents de Kensington afin qu’ils m’expliquent tous les petits détails dont ils se souviennent.  «La Société historique de Kensington m’a beaucoup aidée dans ma recherche, ainsi qu’une dame qui est âgée de 99 ou 100 ans qui a une très bonne mémoire,» dit la peintre.

Plusieurs personnes âgées ont visité Anne Gallant dans sa galerie sur la rue Broadway afin de lui préciser certains détails, souvent sur l’emplacement de divers bâtiments de l’époque.  

«Comme je n’ai pas grandi ici, je ne connais pas très bien l’histoire de Kensington», continue Anne.  «J’ai beaucoup aimé jaser avec les anciens résidents du coin afin de mieux comprendre le portrait de Kensington à sa fondation.  Cela me guide beaucoup dans la création de mes fresques.»

Dans une fresque, Anne inclura un soldat qui s’en va à la guerre, car en 1914, c’était le début de la Première Guerre mondiale.  Également, elle va positionner une petite bâtisse qui abritait un réservoir d’eau, car la fréquence des feux était élevée.  Kensington, dans son histoire, a connu deux grands incendies qui ont ravi maintes bâtisses du village.  

Une fresque conservera son secret jusqu’au dévoilement

Trois fresques murales de grandes tailles sont en pleine production.  Une de ces peintures met en vedette le magasin Kennedy’s qui a longtemps été à l’intersection principale de Kensington, de même que le bureau de poste et Moase’s Stables.  La seconde peinture  représentera la gare de train, l’Église Méthodiste, et d’autres petits commerces, incluant le vieux Schurman’s.  La dernière fresque ne sera pas dévoilée au public avant l’ouverture officielle le 24 mai prochain; un secret pour créer un peu de suspens chez les résidents et visiteurs.  

Pour plus de renseignements au sujet de l’artiste Anne Gallant, vous pouvez visiter son site Web www.annegallantart.ca.  Pour plus de détails au sujet des célébrations de 100 ans de la municipalité de Kensington, le site Web complet est www.kensington.ca/2014-celebrations.  


Anne Gallant est aux premières étapes à peindre ce qui sera trois magnifiques murailles pour célébrer le 100e anniversaire de Kensington.

- Par Nick Arsenault - 


L'Île-du-Prince-Édouard en images