FacebookTwitterRSS

 Votre journal francophone de l'Île-du-Prince-Édouard
Le 18 mars 2015

Terry Couture est l’Éducateur de l’année de Canadian Parents for French.  Il a reçu son prix des mains de Gail Lecky, directrice de Canadian Parents for French.  Terry Couture a aussi reçu un prix en argent de 100 $ plus un adapteur pour tableau interactif d’une valeur de 1 000 $.


Les larmes aux yeux, Terry Couture pouvait à peine contenir son émotion lorsqu’il a compris, devant tous les élèves de son école, qui était le lauréat du prix Éducateur de l’année de Canadian Parents for French.  

La présentation a été faite le 11 mars à l’école Elm Street à Summerside où il enseigne depuis quelques années.   

«Lorsque René (Hurtubise) a commencé à donner des indices, j’ai pensé que c’était un collègue à moi, car j’avais aidé à soumettre sa candidature dans le passé.  Et puis, j’ai compris qu’il parlait de moi.  Cela a été toute une surprise», a indiqué l’enseignant, quelques minutes après la fête, alors que les élèves retournaient dans leurs classes respectives, pour poursuivre la journée.  

Terry Couture enseigne dans les écoles de l’Île-du-Prince-Édouard depuis 30 ans environ.  «Je m’approche de la retraite, mais je ne suis pas prêt.  J’aime trop ce que je fais.  Je me lève le matin et je suis content de venir à l’école, de côtoyer les enfants et de faire partie de leur vie.  Je m’amuse et ça me garde jeune», dit l’enseignant de 2e année présentement.  

«Mes élèves ont 7 et 8 ans.  Ils développent leur curiosité, leur appréciation des choses et surtout, leur amour de la lecture.  J’essaie toujours de les motiver, de trouver des façons de leur faire apprécier les livres et les mots en général.»

Cette motivation à apprendre, Terry l’a transmise à tous les élèves auxquels il a enseigné.  «Il a fait l’école à mon fils, dans une école de Charlottetown, il y a des années, et jamais je n’ai vu mon garçon aussi motivé par l’école que dans la classe à Terry», a indiqué Brian Simpson, le photographe du gouvernement provincial.  

Lorsque vient le temps de choisir un récipiendaire pour ce prix, Canadian Parents for French invite les collègues et même les élèves à soumettre des candidatures.  Sharon Howatt a profité de cette occasion.  Selon elle, Terry est capable d’interagir avec les élèves d’une façon unique.  «Il sait trouver le bon mot pour aider ses élèves, peu importe leurs difficultés.  Il m’a montré que l’humour et la générosité sont plus efficaces que bien d’autres méthodes», a indiqué l’enseignante à Elm Street.

Cynthia MacDonald, ancienne directrice de l’école Westwood à Cornwall, a voulu aussi rendre hommage à Terry Couture.  «Sa manière d’enseigner était aussi impressionnante que l’ambiance accueillante qu’il avait su créer dans sa classe.  Les parents n’avaient que des compliments à son égard, car ils voyaient leurs enfants aimer venir à l’école et apprendre», a indiqué l’ancienne directrice.  

Terry a enseigné dans plusieurs écoles et a touché des élèves de tous les âges, en 10e, 11e et 12e année à Three Oaks à Summerside, ainsi qu’à Montague.  Il a enseigné à l’école François-Buote et à l’école Évangéline, toujours au secondaire, puis il a déménagé au primaire, pour enseigner à Westwood, à Greenfield et depuis 2011, à Elm Street.

En plus de travailler à temps plein, il a continué ses études, obtenant sa maîtrise en enseignement du français langue seconde de l’Université Sainte-Anne en 2012 et il étudie présentement pour obtenir un diplôme de bibliothécaire.  Il a été le président du conseil d’administration de La Belle-Alliance pendant plusieurs années. 




À l'occasion des RVF à l'école Elm Street, Gisèle Babineau-Jordan, enseignante, a expliqué à tous les élèves de l'école la signification du drapeau acadien.

- Par Jacinthe Laforest

L'Île-du-Prince-Édouard en images