FacebookTwitterRSS

 Votre journal francophone de l'Île-du-Prince-Édouard
Le 24 décembre 2014

Le groupe Vishtèn devant les élèves de maternelle de l’école Glen Stewart à Stratford.

Du 1er décembre au 10 décembre, tous les deux jours, l’émission matinale Le Réveil a tenu son Radio-Franco de Noël annuel et la participation a été très bonne.  «Nous avons reçu des votes de 34 classes en immersion, en français langue première et en français de base.  C’était excellent», dit Audette Chiasson, réalisatrice de l’émission radiocanadienne.  

Chaque matin du concours, de 8 h 45 à 9 heures, soit les 15 dernières minutes de l’émission, deux chansons de Noël en français étaient mises en vedette et les élèves des classes participantes devaient voter pour leur chanson préférée, afin de participer au concours.  

«Le but du concours, c’est de faire découvrir des chansons et des musiques de Noël en français.  C’est vraiment une des seules places où on peut faire cela à l’Île.  D’ailleurs, depuis le 1er décembre, nous sommes en mode Noël et nous jouons beaucoup de musique de Noël», dit Audette Chiasson.  

Au terme du concours, une classe a mérité le grand prix : un spectacle acoustique de 45 minutes avec le groupe Vishtèn, qui sera également en spectacle le 31 décembre à Summerside, pour les festivités de fin de l’année 2014.  

La classe qui a gagné le concours, choisie au hasard, par un algorithme électronique, est la classe de maternelle en immersion de l’école Glen Stewart, enseignée par Nancy Kitson, et le prix a été livré le mercredi 17 décembre, tout en musique.  

«Même avant de savoir que nous avions gagné, dès que j’ai su que Vishtèn était le prix, j’ai présenté le groupe à mes élèves, j’ai fait jouer leurs chansons, j’ai fait jouer des vidéos.  Ils les connaissent déjà bien, pour des enfants de 5 ans», a indiqué Nancy Kitson.  L’enseignante a aussi profité de ce concours pour présenter d’autres artistes comme Angèle Arsenault. 

«Mes élèves commencent juste à apprendre le français.  De septembre à décembre, on fait beaucoup de répétition, pour développer le vocabulaire.  Avec les chansons de Vishtèn et d’Angèle Arsenault, on a fait un exercice où je leur demandais d’identifier les mots qu’ils reconnaissaient dans les chansons, et il y en avait beaucoup», dit l’enseignante.  

Le projet Radio-Franco de Noël est le fruit d’un partenariat entre Radio-Canada Acadie et le ministère de l’Éducation et du Développement de la petite enfance.  Tous les partenaires étaient là pour célébrer avec la classe gagnante.  

Lucille Fontaine, du ministère de l’Éducation et du Développement de la petite enfance, était radieuse de voir le succès du projet.  «Nous avons toujours le même objectif avec nos initiatives culturelles.  C’est de montrer aux élèves qu’on vit en français en dehors de la salle de classe et, quand on peut le faire de cette façon, tout le monde y gagne», dit Lucille Fontaine.  

Le concours Radio-Franco a commencé il y a plus de 10 ans pour coïncider avec les Rendez-vous de la francophonie du mois de mars et l’édition régulière sera de retour en mars 2015.  L’édition de Noël a, quant-à elle, commencé il y a environ trois ans.  Dans les deux cas, l’initiative permet aux élèves de découvrir des chansons et des artistes et l’émission Le Réveil, par le fait même, construit son auditoire et élargit son marché. 


Les membres de Vishtèn, Emmanuelle LeBlanc, Pascal Miousse et Pastelle LeBlanc, sont entourés des élèves de la classe gagnante et des représentants du ministère de l’Éducation et du Développement de la petite enfance et de Radio-Canada Acadie.  

- Par Jacinthe Laforest

L'Île-du-Prince-Édouard en images