FacebookTwitterRSS

 Votre journal francophone de l'Île-du-Prince-Édouard
Le 3 février 2016

Les dernières inspections ont été faites sous l’oeil attentif de la directrice, Marise Chapman.

Le second semestre va commencer en grand, ce mercredi 3 février, à l’école La-Belle-Cloche.  Les élèves des niveaux intermédiaires et secondaires, de la 7e à la 12e année, vont inaugurer leur nouvelle salle de classe dont on finissait l’installation le jeudi 28 et le vendredi 29 janvier.  

«Je peux dire sans hésiter que même si elle n’est pas parfaite, ce sera la plus belle classe de notre école et certainement, la plus grande», insiste la directrice de l’école qui compte 80 élèves, Marise Chapman.  

La nouvelle classe n’est pas reliée à l’école, contrairement à ce qu’on avait initialement prévu.  «Nous avons été obligés de faire des compromis importants.  On aurait aimé que la classe soit reliée à l’école, mais lorsque les coûts ont été pris en compte, en plus du fait que c’est une solution temporaire, on a accepté qu’elle soit simplement posée sur le terrain.  Le plus grand inconvénient, c’est que les élèves devront faire quelques pas dehors pour entrer et sortir de la classe aux changements de cours, et s’ils doivent aller aux toilettes», a expliqué Marise Chapman.  

La classe sera passablement occupée : quatre cours sur cinq, chaque jour de la semaine.  Cela va permettre de refaire une répartition plus adéquate des locaux disponibles à l’école.  

«À la fin de l’année passée, nous avions accepté de sacrifier et de suspendre tous nos services de bibliothèque, le laboratoire informatique et le salon du personnel pour ouvrir le centre de la petite enfance (CPE) le Château des étoiles.»  

Cette suspension devait durer environ quatre semaines, jusqu’au moment où le CPE aurait son propre local.  Mais les semaines se sont transformées en mois et finalement, le local sur roues du CPE vient tout juste d’être installé.  L’ouverture était prévue pour le 1er février.  

Donc, rappelle Marise Chapman, l’école retrouve l’usage du local qui a servi de CPE depuis septembre, et elle-même, pourra peut-être retrouver son bureau.  «Depuis plusieurs mois, je me promène d’un local à l’autre avec ma petite valise, car mon bureau est utilisé par les spécialistes qui viennent rencontrer nos élèves, comme l’orthophoniste et les autres.  Ce n’était vraiment pas idéal, mais puisque c’était temporaire et que c’était très important de faire une place au CPE, nous nous sommes arrangés», soutient la directrice, sur un ton conciliant.  

En septembre 2017, l’école La-Belle-Cloche devrait entrer dans une nouvelle infrastructure construite à partir de l’ancienne école consolidée de Rollo Bay.  Ce bâtiment est occupé depuis 2009 par la Early Learning Academy, un centre de la petite enfance anglophone qui accueille 50 enfants de 0 à 4 ans.  

«Lorsque nous avons appris que nous allions devoir déménager, cela a été un choc, mais nous comprenons aussi que c’est important pour la communauté francophone», ont expliqué les superviseuses Lorraine McIntosh et Karen Picot du CPE anglophone qui occupe l’ancienne école au grand complet.  

«Nous avons été passablement inquiets, car nous avions peur de ne pas pouvoir trouver un nouveau local adéquat.  Mais nous avons finalement trouvé.  Notre nouveau local est plus petit, et nous n’aurons pas un beau gymnase comme ici, mais nous serons à Souris, tout près des services, et nous sommes heureux de nous rapprocher de la communauté», a indiqué Lorraine McIntosh.  Le CPE espère pouvoir déménager en mars, mais pourrait aussi rester dans son local jusqu’en juin.  

Du côté de La-Belle-Cloche, on n’est pas encore tout à fait prêt à sortir les marteaux.  Comme on le sait, le gouvernement provincial a réservé une enveloppe budgétaire pour construire l’école, mais les plans ne pourront pas être faits avant d’avoir la réponse du fédéral.  «Nous avons déposé notre demande à Patrimoine canadien le 4 décembre et nous espérons une réponse ce printemps, pour être prêts à construire dès l’été et être dans les temps», soutient Chena Bernard, agente de développement au Comité acadien et francophone de l’Est.  

C’est justement ce comité qui a pris en main l’établissement du nouveau CPE francophone pour la région et le CPE est dirigé par Mélanie Beauparlant, qui est aussi la seule employée pour le moment.  


Nous avons réuni deux photos pour donner une vue d’ensemble du nouvel aménagement sur le terrain de La-Belle-Cloche.


Le jeudi 28 janvier, la nouvelle salle de classe subissait ses derniers ajustements.


La bibliothèque et le laboratoire informatique ont servi de centre de la petite enfance depuis septembre.


Le nouveau local du centre de la petite enfance le Château des étoiles est très ensoleillé.

- Par Jacinthe Laforest

L'Île-du-Prince-Édouard en images