Le 28 mars 2017
Une enseignante du Nunavik, dans le nord du Québec, qui fait la promotion de l’espoir et de la générosité a remporté le Global Teacher Prize doté d’une bourse d’un million de dollars, le 19 mars dernier à Dubaï.  Maggie MacDonnell a reçu sa récompense lors d’une cérémonie qui s’est déroulée à Dubaï, dans les Émirats arabes unis. 

Le 1er mars 2017
Vous êtes cordialement invités à vivre l'expérience d'Édu EXPO du 2 au 4 mars 2017 entre 9 h et 17 heures au Carrefour de l'Isle-Saint-Jean, 5 promenade Acadienne, Charlottetown.  Édu EXPO est une exposition bilingue sur l'histoire, la spécificité, la vitalité et la valeur ajoutée de l'école de langue française en contexte majoritaire anglophone au Canada.  L'événement souligne les moments marquants de la lutte des francophones dans les provinces et territoires à majorité anglophone au Canada pour maintenir l'éducation en français, langue première, au cours des 400 dernières années. 

Le 20 décembre 2016
La Commission scolaire de langue française (CSLF) est «très déçue» de la décision du ministère de l’Éducation, du Préscolaire et de la Culture du gouvernement de l’Île-du-Prince-Édouard de ne pas financer les projets des constructions à l’école Évangéline à Abram-Village et à l’École-Sur-Mer à Summerside.

Le 1er décembre 2016
La Fédération des parents de l’Île-du-Prince-Édouard s’est alliée à la Commission scolaire de langue française pour promouvoir l’école française.  «Nous sommes à ce temps de l’année où la CSLF fait son recrutement pour l’entrée en maternelle en vue de septembre 2017.  Notre but, en nous greffant à leur campagne, c’est de nous assurer que les parents, qui sont les ayants droit selon la loi, reçoivent toute l’information dont ils ont besoin pour comprendre leur droit et faire un choix éclairé pour leurs enfants. 

Le 12 octobre 2016
La Commission scolaire de langue française (CSLF) a rejeté le projet d’une école secondaire unique pour desservir les élèves de la région Évangéline et de la région de Summerside.  Dans sa réponse au ministre de l’Éducation, du Développement préscolaire et de la Culture, la CSLF a réitéré sa décision d’ajouter le niveau secondaire à Summerside et de rénover l’École Évangéline.  Il s’agit des deux projets capitaux prioritaires pour la CSLF dans le futur immédiat.

Le 4 octobre 2016
Le mardi 27 septembre, les parents de l’école Évangéline ont indiqué clairement qu’ils ne voulaient pas perdre le secondaire à leur école.  Le jeudi 29 septembre, les parents de l’École-sur-Mer ont fait la même chose lors de la réunion d’information qui s’adressait à eux.  

Le 4 octobre 2016
Les parents qui ont choisi d’envoyer leurs enfants à l’école Évangéline, et d’autres membres de la communauté de la région Évangéline, ont parlé d’une voix unie et forte, lors de la réunion d’information convoquée par la Commission scolaire de langue française.  Pour eux, pas question de perdre l’école secondaire et d’envoyer les élèves à l’extérieur de leur communauté, quelque part entre Évangéline et Summerside.  

Le 20 septembre 2016
Dans un entretien téléphonique, Émile Gallant, président de la Commission scolaire de langue française, a confirmé une rumeur de la fin de semaine au sujet d’une réunion avec les parents pour discuter de la possibilité de construire une école de niveau secondaire aux alentours de Miscouche.  Le lundi 19 septembre, les parents des écoles françaises d’Évangéline et de Summerside ont reçu une note qui parle de construire une école de niveau secondaire de langue française entre Summerside et la région Évangéline.  

L'Île-du-Prince-Édouard en images