FacebookTwitterRSS

 Votre journal francophone de l'Île-du-Prince-Édouard
Le Voie de l'emploi - mars/avril 2015

Chris Palmer de la compagnie Island Stoneware, une manufacture de poterie installée dans ce qui était autrefois le terminal où les passagers attendaient le traversier vers le Nouveau-Brunswick. 


À Beach Point Processing Company, on recherche au moins 75 personnes pour assurer le bon démarrage de la saison de transformation du homard, au début du mois de mai.  

«Nous avons 200 employés en moyenne et nous avons toujours de la difficulté à trouver les quelque 75 personnes que nous avons besoin de remplacer chaque année.  C’est une chance que nous ayons les employés temporaires étrangers.  Nous encourageons les gens de l’Île à prendre ces emplois.  Ce n’est pas du travail facile, mais il y a de l’argent à faire, car le travail ne manque pas», dit Debbie Buell.  

La dame travaille pour cette compagnie depuis qu’elle a ouvert ses portes il y a cinq ans.  Depuis les années 1970, elle a changé d’employeurs souvent, tout en restant au même endroit.  

«Quand j’ai commencé, ça s’appelait Keeping & McKay.  Puis c’est devenu Polar Foods et ensuite Ocean Choice.  Et maintenant, à Beach Point Processing Company, je travaille dans le même bureau où j’ai commencé», précise la dame, avec un humour que partage sa collègue Pamela Perrot.  

Dans une autre région de l’Île, au bord du pont de la Confédération, se trouve une manufacture artisanale de poterie de qualité.  

Island Stoneware vend ses poteries dans 140 boutiques au Canada et aux États-Unis.  «Tout est fait ici, à Borden, à la main, par notre personnel de 11 personnes et nous aimerions en ajouter trois ou quatre.  Déjà, dans la dernière année, nous avons embauché six personnes.  Nous sommes en pleine croissance, dit le copropriétaire, Chris Palmer, qui est visiblement très fier du produit de sa compagnie.  

«Nous avons des gens qui travaillent sur le tour de potier.  Deux de ceux que nous avons embauchés récemment étaient les meilleurs de leur classe au collège où ils ont fait leurs cours.  Nous les avons recrutés.  Nous venons de faire quatre grands salons de grossistes à New York, Edmonton, Halifax et Toronto.  Nos ventes sont en hausse.  Nous avons des lignes de produits pour le foyer et nous avons aussi nos lignes corporatives, que les compagnies nous commandent pour offrir en cadeau, etc.»

Chris Palmer était très satisfait de sa présence au Salon de l’emploi de Compétence Î.-P.-É. à Summerside.  Il avait reçu de 30 à 40 curriculumvitae et il pensait avoir trouvé les personnes qu’il lui fallait.  Certaines tâches demandent une formation qui ne s’improvise pas, mais certaines autres tâches peuvent s’apprendre sur place, et Island Stoneware assure la formation de ses nouveaux employés.


Debbie Buell et Pamela Perrot (assises) espèrent recruter assez de nouveaux employés pour commencer la saison au début du mois de mai, à Beach Point Processing Company, de Murray Harbour.  

- Par Jacinthe Laforest

L'Île-du-Prince-Édouard en images