FacebookTwitterRSS

 Votre journal francophone de l'Île-du-Prince-Édouard
Le 19 mars 2014

L’Association touristique provinciale, TIAPEI, a tenu le mercredi 5 mars sa 33e conférence annuelle.  Durant l’après-midi, l’accent a été mis sur les célébrations du 150e anniversaire de la Conférence de Charlottetown.  
Les messages combinés de tous les membres de la table ronde se résument à dire que le succès de l’année dépendra du degré d’engagement des opérateurs touristiques.  

«Nous voulons que les gens de l’industrie s’impliquent, qu’ils utilisent le thème de l’année, qu’ils prennent sur eux de le promouvoir, d’éduquer les clients et de saisir les opportunités», a lancé en plus ou moins de mots, Penny Walsh McGuire, directrice générale de Î.-P.-É. 2014.  

Les opportunités de 2014 ne se manifesteront pas par magie, mais déjà, le «branding» fait son œuvre.  «Nous avons plus ou moins assumé la propriété de cette année.  Chaque fois qu’une compagnie d’auto annonce ses modèles 2014, c’est comme de la publicité pour nous.  C’est l’année de l’Île et les visiteurs du monde entier doivent saisir le message que c’est l’année pour venir à l’Île une première fois, ou d’y revenir», a insisté Mme Walsh McGuire.  

Parlant d’engagement, Linda Lowther du Groupe Lowther, est au cœur de la programmation scolaire de l’année.  «Je suis comme vous.  Au début, je ne débordais pas d’enthousiasme pour le thème de l’année.  Mais durant ma recherche, j’ai lu beaucoup et j’ai réalisé à quel point cette conférence a été importante pour le Canada.  C’est une fierté qui nous appartient et nous pouvons la partager avec nos visiteurs, peu importe d’où ils viennent», a lancé Mme Lowther, qui assistait à la conférence.   Elle a aussi mentionné qu’elle avait trouvé passionnante la biographie de John A. MacDonald, le premier premier ministre du Canada.  

Les statistiques sont très importantes pour les gens qui créent les campagnes publicitaires.  Au cours des récentes années, la province avait arrêté de conduire ses sondages au-près des visiteurs à leur départ de l’Île.  Ce sondage, connu comme le «Exit Survey» dans l’industrie, sera de retour pour 2014.  

Brenda Gallant de Tourisme Î.-P.-É. a rappelé le succès de la vidéo promotionnelle d’Î.-P.-É. 2014, qui, il y a trois mois, avait été vue presque un million de fois.  «Nous avons fait une version courte pour les avions», a mentionné Brenda Gallant, contente du succès de l’initiative.  

L’ambiance de fête et de dynamisme dans ces vidéos tranche avec le slogan de «Gentle Island», qui sera remplacé graduellement.  Linda Lowther a observé que la version longue de la vidéo n’incluait aucun enfant.  «J’ai regardé le film plusieurs fois et je n’ai vu aucun enfant.  C’est important de leur faire aimer l’Île quand ils sont jeunes car ce sont nos futurs clients.  Je suis contente de voir que vous avez inclus plus d’enfants et de familles dans la version courte», a-t-elle dit.  

Remise de prix

Après la partie ateliers et conférence, des prix ont été attribués par l’industrie.  Louise Arsenault de Rodd Hotels & Resort a gagné le prix hospitalité du comté de Prince, Mayumi Mukaemachi, de Prince Edward Tours a mérité le prix pour le comté de Queens et Marsha et Robert Leftwich de Maplehurst Properties ont mérité le prix hospitalité du comté de Kings.  

Le prix du premier ministre a été présenté au Centre des arts de la Confédération et le prix du lieutenant gouverneur à John et Jean Brewer de Anne’s Windy Poplars.  


Linda Lowther du Groupe Lowther a obtenu le contrat de la programmation scolaire de l’année 2014.  Elle veut que les jeunes et les enfants soient intégrés dans les efforts d’éducation et de promotion touristique.  


Penny Walsh McGuire, directrice générale de l’Î.-P.-É. 2014.

- Par Jacinthe Laforest -

L'Île-du-Prince-Édouard en images