FacebookTwitterRSS

 Votre journal francophone de l'Île-du-Prince-Édouard
La Voie de l'emploi - février/mars 2016

À Bloomfield, dans la région Prince-Ouest, la réunion d’information a attiré de nombreux participants, dont on voit seulement une partie sur la photo.  Barb Broome, directrice du East Prince Youth Developpement Center, répond aux questions des candidats.  Les deux autres personnes à l’avant de la salle sont Scott Wilson, qui sera le coordonnateur du programme à Prince-Ouest, et Carla Robertson, facilitatrice.

Grâce à un partenariat entre Compétences Î.-P.-É., l’East Prince Youth Development Centre (EPYDC), le collège communautaire Holland College et l’Adventure Group, les jeunes sans emploi de 15 à 30 ans de l’Île-du-Prince-Édouard auront la chance de participer au programme Connection 2 Employment.     

Tenu simultanément à quatre endroits, Charlottetown, Montague, Summerside et Prince-Ouest, programme Connection 2 Employment procurera aux participants l’occasion d’acquérir des aptitudes à la vie quotidienne et des compétences améliorant l’employabilité pour effectuer une transition réussie vers le marché du travail. 

Les participants auront également la possibilité d’effectuer un stage de quatre semaines auprès d’employeurs du secteur privé de l’Île-du-Prince-Édouard.

Diverses carrières et perspectives d’emploi seront présentées dans le contexte de séances de formation en groupe, ainsi que des possibilités de formation spécialisée, y compris les certifications en premiers soins, RCR et SIMDUT, en service à la clientèle de WorldHost, et en restauration.

Le East Prince Youth Development Centre est très fier de son partenariat dans le cadre du programme Connection 2 Employment.  

Selon la gestionnaire du EPYDC, Barb Broome, les jeunes apprendront à consolider diverses compétences, dont la gestion du temps, la réponse aux attentes de l’employeur, la rédaction d’un curriculum vitæ et d’une lettre de présentation, les techniques d’entrevue, le travail d’équipe, la connaissance de soi et la gestion du stress.

Pour livrer le programme de 14 semaines, le EPYDC a embauché huit formateurs, soit deux par régions.  Ces formateurs ont reçu plusieurs semaines de formation et d’orientation pour être prêts à débuter le programme, le lundi 22 février. 

Le recrutement des participants s’est fait durant la semaine du 8 au 12 février.  Des sessions d’information ont eu lieu dans les quatre régions désignées.  

À Summerside, le jeudi 11 février, il y avait plus de 20 jeunes, et en après-midi, à Bloomfield, la salle réservée pour la réunion d’information a vite été bondée.  

Malheureusement pour certains jeunes, le programme peut en accepter seulement 12 par région.  

Après les sessions d’information, les responsables du programme ont vérifié l’admissibilité des candidats, les dossiers des candidats retenus ont ensuite été référés à Compétence Î.-P.-É., qui fait la sélection finale.

Le projet Connection 2 Employment s’inscrit parfaitement dans la priorité stratégique du gouvernement de l’Î.-P.-É. qui consiste à accroître les chances des jeunes d’obtenir un emploi tout en favorisant une culture d’entrepreneuriat.  

Le financement de ce projet découle de l’Entente Canada–Île-du-Prince-Édouard sur le développement du marché du travail et de l’Entente Canada–Île-du-Prince-Édouard sur le fonds canadien pour l’emploi.

Pour le gouvernement provincial, c’est un concept gagnant-gagnant.  «Notre gouvernement attache une grande importance aux jeunes et reconnaît le lien entre l’éducation continue, la formation et la croissance professionnelle», a indiqué le ministre de la Main-d’œuvre et des Études supérieures, Richard Brown.  


De gauche à droite, Barb Goss, des Services de développement de carrière Inc, le ministre Richard Brown, Barb Broome, directrice du East Prince Youth Development Centre et Roxanne Carter-Thompson du Adventure Group sont fiers de travailler ensemble pour les jeunes.  (Photo : Gracieuseté)
- Par Jacinthe Laforest 

L'Île-du-Prince-Édouard en images