FacebookTwitterRSS

 Votre journal francophone de l'Île-du-Prince-Édouard
Le 14 octobre 2015

Une musicienne acadienne de l’Île-du-Prince-Édouard nous a quitté le mercredi 7 octobre à l’âge de 93 ans : Zélie-Anne Poirier-Gaudet, une Jos Bibienne, était la tante de la chanteuse Angèle Arsenault.  (Photo prise par Rodolphe Caron en 1981)


La soirée du vendredi au Festival country a été très populaire devant une salle comble.  La maîtresse des cérémonies, Debbie Rousselle-Montgomery, a rendu hommage à deux artistes, soit Angèle Arsenault, une légende pour sa contribution à la musique et à Zélie-Anne Poirier-Gaudet, décédée dans la semaine précédente qui a aussi contribué à la musique dans la région.  

La lecture du texte hommage à été suivie d’une interprétation de la chanson «I’m coming home to Prince Edward Island/Dans la terre rouge», d’Angèle Arsenault.  Les artistes Patricia et Marcella Richard ont interprété cette chanson bilingue pour témoigner la contribution des deux légendes importantes de la région. 

Plus tard dans la soirée, on a pu revoir Patricia et Marcella, mais cette fois comme Dolly Parton et Emmy Lou Harris.  Plusieurs autres personnes ont imité d’autres légendes country.  Entre autres, Elaine Arsenault a interprété une chanson de Loretta Lynn, tandis que Jonathan Arsenault était Waylon Jennings.  Un autre moment de la soirée que les gens ont vraiment apprécié a été un numéro de Rita MacNeil par Jeannette MacLellan et ami.

Le dimanche matin, le brunch traditionnel du Festival country a été un succès.  Samantha et Nick Arsenault ainsi que Géraldine Arsenault ont offert de la musique de fond pendant que les gens mangeaient.  


Feu Angèle Arsenault.(Photo : Archives)

- Par Marcia Enman

L'Île-du-Prince-Édouard en images