FacebookTwitterRSS

 Votre journal francophone de l'Île-du-Prince-Édouard
Le 11 août 2014
L`auteure-compositeur-interprète canadienne Jeanette Arsenault, avec son nouveau souper-spectacle « I’m An Acadian-Canadian, Eh! », rend un hommage poignant et plein d'humour à son riche patrimoine acadien à travers ses chansons et ses contes. Le souper-spectacle sera présenté dans le resto-bar « La Trappe » au Centre Expo-Festival, à Abram Village, dans le coeur de la région Évangéline, le lundi 18 août, à 18 h.

« Je vais retourner à mes racines », explique-t-elle. "Mon éducation musicale est le résultat d`un environnement de sons de violon incroyables de toute ma parenté acadienne. J`ai pris pour acquis que toutes les familles ont ce genre de party de musique. Je suis venue à apprécier comment je suis chanceuse d`avoir eu une enfance influencée par une telle richesse musicale riche qui m`a passionnée, non seulement pour la musique, mais aussi pour la culture acadienne".

Par le biais de son spectacle, l`artiste fait ressortir un grand sentiment de reconnaissance envers les grandes dames qui ont influencé sa vie, à partir de la légendaire Évangeline, rendue célèbre dans le poème de Longfellow, jusqu`à sa grand-mère maternelle, Josephine Arsenault, une pionnière dans son propre temps, qui a élevé sa famille à Abram-Village et qui a combattu pour les droits des femmes et les droits linguistiques français.

« Je suis très heureuse d'être partenaire avec le Centre Expo », souligne Arsenault, avec enthousiasme. "Ils vont cuisiner un festin de par chez nous qui comprendra les recettes du livre de cuisine de ma grand-mère – qu`est-ce qu`il y a de plus authentique que ça? " ajoute-t-elle. 

Sur une note plus personnelle, Jeannette Arsenault est ravie de présenter son spectacle à Abram-Village, en face d'où vivaient ses grands-parents, Arthur et Josephine Arsenault et où sa mère, Priscille, est née. Quand j`étais enfant, j`ai passé tant d'étés à la maison de mes grands-parents et je suis venue à tant d'événements merveilleux au Centre Expo au fil des ans », dit-elle. C`est dans ce village où les principaux éléments de base de ma carrière musicale ont été formés, sous les sons de mes tantes, mes oncles, mes cousins et cousines jouant de la musique, dont la soeur de ma mère, Angèle, qui est décédé en février. Elle fut une des raisons principales pour lesquelles je suis devenu une auteure-compositeur-interprète – elle était mon idole acadienne et elle me manque beaucoup, » dit-elle.

Au cours des deux dernières années, l`odyssée acadienne de Jeanette Arsenault comprend un voyage à travers les Maritimes et en France, ayant des rapports avec ses racines. Cette année, elle a signé un contrat de distribution avec Distribution Plages pour son album Acadie ODYSSEY. Elle a ouvert le Congrès mondial acadien de 2014 avec l'hymne National acadien. Elle a plusieurs spectacles à venir y compris le pavillon du Canada, le 15 août, dans le cadre de la Zone de célébration de 2014 PEI.

« Je suis une acadienne-canadienne, hein! » s'adresse aux publics anglais et bilingues parce que, comme elle le dit "J'ai trouvé que les anglophones n`en connaissent pas beaucoup sur le sujet du Grand dérangement des Acadiens qui a commencé en 1755, alors q`ils furent expulsés du Canada et envoyés aux différentes parties du monde".

Cet automne, Arsenault se promènera de Toronto à Vancouver dans le cadre du programme VIA Rail Artists On Board. « En quelque sorte c`est une tournée pancanadienne, en voiture vers l`est en été et en train vers l`ouest à l`automne», dit-elle en riant.

Arsenault a produit sept albums en solo ainsi qu`un album avec son trio, Trinity. Présentement, elle travaille sur un album double de musique pour enfants qui devrait apparaître au printemps 2015. Elle a également participé à de nombreux projets et est reconnue pour le partage de ses succès envers des œuvres de charité telles qu’Haïti. Elle a récemment reçu la médaille du Jubilé de diamant de la Reine pour son travail communautaire.

Arsenault a été une ambassadrice musicale pour le Canada pendant de nombreuses années, exécutant ses chansons patriotiques originales pour l'équipe olympique canadienne à Salt Lake City en 2002 et à Athènes en 2004. Elle ouvrit Congrès mondial des femmes à Helsinki avec son hymne à l`honneur des femmes, « Women of the World », qui a maintenant été traduit en cinq langues. Sa chanson « Attend To Welcome You » a été adoptée comme la chanson officielle pour le comté de Prince Edward en Ontario.

Un spectacle à ne pas manqué pour quiconque s'intéresse à une soirée animée de musique et de contes et, pour les intéressés à l'histoire des Acadiens, une partie peu connue de notre riche histoire du Canada. Pour réservez vos billets, veuillez téléphoner au Centre Expo-Festival au 854-3300.

Arsenault vous invite à consultez son site web au www.jeanettearsenault.ca

L'Île-du-Prince-Édouard en images