FacebookTwitterRSS

 Votre journal francophone de l'Île-du-Prince-Édouard
Le 15 juin 2016

Landon Mackenzie, Sans titre (Escaliers bleus), 2008, encre et gesso sur papier, 46 x 51 cm (photo : SITE Photography)


Landon Mackenzie est une artiste canadienne de réputation nationale que l’on admire pour ses grandes peintures sur toile. Ses œuvres sur papier qu’elle crée en énormes quantités en parallèle avec ses grandes toiles, souvent quand elle voyage, sont moins bien connues. Ses aquarelles et ses œuvres à l’encre à structure libre sont spontanées et attestent des impulsions créatives les plus profondes et d’une préméditation et de révisions minimes. Le Musée d’art du Centre de la Confédération présente l’exposition Landon Mackenzie : Parcours parallèle qui est en tournée nationale.

Mackenzie, qui est née aux États-Unis et a grandi à Toronto, a étudié la gravure au Nova Scotia College of Art and Design de Halifax. L’exposition comprend des estampes qui datent du temps de ses études, y compris des œuvres dans lesquelles il y a du texte, ce qui fait lumière sur certaines des peintures qu’elles a réalisées plus tard et dans lesquelles elle écrit des mot et des phrases dans la peinture pour ensuite les recouvrir d’autres marques et images.

Après avoir terminé une maîtrise en beaux-arts à l’Université Concordia, elle s’est orientée vers la peinture et sa série Rivières perdues qu’elle a commencée en 1981 a immédiatement remporté du succès. Mackenzie a commencé à enseigner au Emily Carr College of Art and Design de Vancouver en 1986. Elle vient travailler à l’Î.-P.-É. tous les étés et a eu l’occasion de passer une partie de l’année 2013 à Berlin et de faire une résidence au studio de Paris du Conseil des Arts du Canada en 2009. Lorsqu’elle voyage, que ce soit comme conférencière ou artiste invitée, elle a tendance à ne travailler que sur papier, mais ces œuvres ont rarement été exposées. La présente exposition donne au public l’occasion de se plonger dans cet aspect de la pratique de Mackenzie.

En tant qu’artiste, les forces de Mackenzie résident dans son énergie créative, son impatience et sa curiosité intellectuelles, son amour de l’imagerie, des cartes, du langage et de l’histoire. Landon Mackenzie : Parcours parallèle s’accompagne  d’un catalogue complet auquel ont collaboré de nombreux auteurs et publié par Black Dog Publishing au Royaume-Uni avec l’aide spéciale de l’Audain Foundation.

L’exposition de Mackenzie sera une des expositions dont le vernissage aura lieu lors du vernissage de gala des expositions estivales, le samedi 18 juin à 19 h, au Centre des arts de la Confédération.

Le Musée est ouvert du lundi au dimanche, de 9 h à 17 h. L’exposition Landon Mackenzie : Parcours parallèle est en montre jusqu’au 25 septembre 2016. Pour plus d’information, rendez-vous au confederationcentre.com<http://www.confederationcentre.com/>.

L'Île-du-Prince-Édouard en images