FacebookTwitterRSS

 Votre journal francophone de l'Île-du-Prince-Édouard
Le 7 juin 2016

La troupe de théâtre du Carrefour de l’Isle-Saint-Jean. (Photo : Gracieuseté)

La pièce Au cœur de nos racines sera présentée dans le concept souper théâtre le 10 juin au Carrefour de l’Isle-Saint-Jean.  

Ce sera agréable de revoir du théâtre communautaire au Carrefour de l’Isle-Saint-Jean, car il n’y en a pas eu depuis environ 20 ans.  Le projet de troupe de théâtre au Carrefour de l’Isle-Saint-Jean murissait depuis longtemps dans les têtes des amateurs de théâtre.  

Le projet a enfin pris forme au début de l’année 2016.  En mars, les premiers participants se sont rencontrés pour discuter des sujets qui les intéressaient. 

Ensuite, l’auteure Yolande Painchaud des Îles-de-la-Madeleine a été approchée et a accepté le défi d’écrire une pièce de théâtre en deux semaines!  Elle est venue rencontrer les acteurs au mois d’avril pour présenter sa vision de la pièce et pour auditionner les participants pour les rôles. 

Madame Painchaud confie qu’elle a «passé des nuits et des jours à écrire la pièce» et que «même si le défi était grand elle a adoré l’expérience».

Les formateurs Jean-Marie Gagnon et Serge Lapierre, du théâtre la Rubrique, ont été d’une aide précieuse en animant des ateliers de mise en scène et de scénographie. 

Cynthia Charbonneau, aidée de Serge Lapierre, a fait la conception des décors, qui ont par la suite été réalisés par Sylvette Plourde, de Mom’s Workshop, à Hunter River.  Elle a «trouvé ce projet très intéressant, car cela la changeait de la construction de meubles».  «C’est aussi une fierté de travailler pour la communauté francophone», a-t-elle dit.  

Les acteurs sont tous très fébriles et excités de présenter la pièce, Au cœur de nos racines.  La pièce parle d’amitié, de conflit et finalement de compréhension et d’acceptation.  

La pièce de théâtre est, pour certains, une affaire de famille.  Sophie, Kayley et Chloe Willis, trois sœurs qui vont à l’école François-Buote, monteront sur scène.  Darin Foulkes jouera avec ses enfants Étienne et Arielle. 

Philippe Guidon, employé du Carrefour a, pour sa part, embarqué dans le projet avec son épouse Nathalie Coupet et une de ses filles, Marine.  Toute la famille dit que «c’est une très belle expérience et nous avons hâte de pouvoir montrer notre travail». 

Ils ont particulièrement aimé la rencontre avec Yolande.  «Nous avons passé un très bon moment et nous avons eu la grande chance d’apprendre pas mal de technique théâtrale avec les deux personnes du Québec», ont indiqué les membres de la famille d’origine belge.   

La coordonnatrice du projet, Chantal Hamel, avoue que l’expérience a été excitante, mais aussi stressante.  «Je n’avais jamais monté de pièce de théâtre et les délais étaient très serrés.  Grâce aux efforts de tous les acteurs et de tous ceux qui ont participé à ce projet, ce sera un succès!», garantit-elle, à 10 jours de la représentation.  

L'Île-du-Prince-Édouard en images