FacebookTwitterRSS

 Votre journal francophone de l'Île-du-Prince-Édouard
Le 8 mars 2016


Après l’ouverture officielle protocolaire des RVF, avec la participation du gouvernement et des leaders de la communauté, c’est une tradition maintenant bien établie qu’une des régions acadiennes de l’Île fasse un beau spectacle d’ouverture communautaire.  

Cette année, ce spectacle a été offert au Centre acadien de Prince-Ouest, situé à DeBlois et l’accent a été mis sur le violon, et ses accompagnements.  

Le spectacle a commencé avec les plus jeunes violoneux qui suivent des cours de violon avec Victor Doucette.

Après cet aperçu de la prochaine génération de violoneux, des musiciens d’expérience sont montés sur scène.  Caroline Bernard, Rémi Arsenault et Louise Arsenault ont été chaleureusement applaudis pour leurs chansons et la musique de violon. 

Les artistes locaux, Keelin Wedge, Steve Perry, Elaine Wedge et Cathy Doucette sont ensuite montés sur scène avec une énergie sans pareil.   Mélanie Brulée, invitée spéciale dans le cadre des Rendez-vous de la Francophonie, a présentée quelques chansons.  Le public a été au comble du bonheur lorsque Victor Doucette a accepté de laisser sa console de son pour aller jouer quelques airs de violon avec le groupe.  

«Quel excellent spectacle», souligne Nancy Smith qui est venue avec des amies de la région Évangéline.  « On aime beaucoup assister à des spectacles, puisqu’on aime la musique, et de venir à Prince-Ouest de Summerside n’est rien, ça valait la peine», indique Éric Gallant. « Et en plus, on a mangé du chiard, j’ai mentionné que je mangeais de la râpure et on m’a corrigé et bien dit que c’était du chiard».  L’après-midi a été bien apprécié par le public  qui a rempli la grande salle du Centre acadien de Prince-Ouest.  


Caroline Bernard, Louise Arsenault et Rémi Arsenault.


Louise Arsenault et Rémi Arsenault.


De gauche à droite, James Nickerson, Makayla Perry, Simon Doucette et Brianne Gordon, de la 1re et la 2e année de l’école Pierre-Chiasson.


Keelin Wedge et sa mère Elaine offrent une petite gigue au son du violon de Steve Perry, accompagné par Victor Doucette à la guitare.


Les gens étaient nombreux pour goûter au chiard et au fricot.



- Par Marcia Enman

L'Île-du-Prince-Édouard en images