FacebookTwitterRSS

 Votre journal francophone de l'Île-du-Prince-Édouard
Le 16 octobre 2018
Un nombre presque sans précédent de visiteurs sont venus à l'Île-du-Prince-Édouard par ses trois points d'entrée au mois d'août, selon des statistiques de Tourisme Î.-P.-É.  Le pont de la Confédération s'apprête à enregistrer une autre saison record et affiche maintenant 0,7 pour cent de plus de voyageurs qu’au même moment en 2017. Northumberland Ferries a également enregistré une hausse de 2,6 pour cent à ce jour. Le volume de passagers à l'aéroport de Charlottetown a diminué légèrement, soit d'un pour cent depuis le début de l'année.

« Nous avons travaillé très fort avec nos partenaires de l'industrie au cours des deux derniers mois pour attirer des visiteurs de courte durée des autres provinces maritimes et pour encourager les Insulaires à sortir et à explorer leur province, de dire le ministre du Développement économique et du Tourisme, Chris Palmer. Il semblerait que ces efforts ont eu l'effet désiré et nous sommes optimistes que cette tendance se maintiendra afin d'influencer les résultats du mois de septembre. »

En 2017, l’Île-du-Prince-Édouard a connu sa quatrième année record consécutive en matière de tourisme et pour la toute première fois, la province a enregistré plus d’un million de nuitées. Il s’agissait aussi du 150e anniversaire du Canada. 

Le nombre de nuitées a légèrement diminué, soit de 1,8 pour cent par rapport à la saison record de l'an dernier. 

« Le personnel de Tourisme Î.-P.-É. se penchera sur la question au cours des prochains mois, a ajouté le ministre Palmer. Nous voulons savoir pourquoi il y a une légère baisse du nombre de nuitée alors que les chiffres aux points d'entrée demeurent élevés. Peut-être que c'est en raison de séjours plus courts que la moyenne, de plus petits groupes de visiteurs ou autres facteurs. »

Le tourisme joue un rôle de premier plan dans la santé économique de l’Île-du-Prince-Édouard. En fait, l’industrie crée plus de 7 700 emplois équivalents temps plein et injecte chaque année environ 447 millions de dollars dans l’économie provinciale.

L'Île-du-Prince-Édouard en images