FacebookTwitterRSS

 Votre journal francophone de l'Île-du-Prince-Édouard
Le 4 mars 2018


Grâce à de nouveaux investissements dans le domaine de l’apprentissage et de la garde des jeunes enfants, nos plus jeunes Insulaires auront la chance de profiter d’un meilleur départ.

Étant à ses débuts, le Plan d’action pour les enfants, qui s’échelonne sur trois ans, comprend 10,5 millions de dollars pour créer près de 200 nouvelles places pour le soin des enfants et s’inspire des programmes de grande qualité établis par le secteur de la petite enfance. Tout récemment, le système d’apprentissage et de garde des jeunes enfants de l’Île-du-Prince-Édouard a été placé au premier rang au Canada selon le Rapport sur l’éducation à la petite enfance.

« Les expériences de grande qualité en matière d’apprentissage et de garde de jeunes enfants ont un impact très positif sur le développement de l‘enfant et sur les parents qui travaillent tout en élevant leur famille, a expliqué le ministre de l’Éducation, du Développement préscolaire et de la Culture, Jordan Brown. Grâce à l’appui de nos partenaires fédéraux, notre nouveau Plan d’action pour les enfants rend l’apprentissage et la garde de jeunes enfants plus accessibles et abordables, tout en appuyant les besoins particuliers d’un plus grand nombre d’enfants et de familles de l’Île. »

Plusieurs nouveaux espaces pour l’apprentissage et la garde de jeunes enfants seront créés :

  • 16 nouvelles places seront disponibles ce printemps au nouveau Château des étoiles à Rollo Bay;
  • 20 nouvelles places pour les poupons et 60 places au niveau préscolaire seront approuvées ce mois-ci dans les centres existants;
  • 90 places seront bientôt disponibles dans de nouveaux centres accrédités à Charlottetown, Belfast et Long Creek; et
  • 9 places ont récemment été approuvées à la garderie Little Blessings à Stratford.
Quatre centres pour la petite enfance ont récemment reçu la désignation de centre provincial de la petite enfance : KidzKorner Early Learning Academy à Roseneath; Château des étoiles à Rollo Bay; Superstars Daycare à Charlottetown et Milestones Early Childhood Development Center à Stratford.

L’Île compte maintenant 49 centres désignés de la petite enfance. Ces centres reçoivent du financement de la province et, en retour, doivent répondre à de hautes normes de qualité. Ils doivent, par exemple,

  • suivre un programme d’études provincial;
  • accepter les poupons et les enfants à besoins spéciaux;
  • assurer que tous les membres du personnel soient certifiés;
  • respecter la grille provinciale des salaires;
  • maintenir les tarifs;
  • avoir un plan pour l’amélioration de la qualité;
  • être ouverts à l’année et
  • avoir un comité consultatif de parents.
Plus de 600 000 $ sont investis chaque année afin d’aider davantage les enfants à besoins particuliers. Cette année, deux spécialistes en autisme ont été embauchés, ainsi que plusieurs tuteurs en autisme et assistants en besoins spéciaux qui viennent en aide à 23 enfants dans divers centres de la petite enfance.

Au mois de janvier dernier, le Programme provincial de subvention pour la garde d’enfants a été augmenté de 700 000 $ afin d’améliorer l’accès à la garde d’enfants pour les familles plus vulnérables.

 Document d’information

 Plusieurs autres initiatives vont bon train afin d’augmenter l’accès et la qualité des programmes.

  •  Plus de 20 demandes de subventions d’immobilisations ont été soumises par des exploitants qui désirent créer plus de places, acheter de l’équipement ou apporter des améliorations. Ces subventions seront accordées aux récipiendaires d’ici la fin mars, s’élevant à un total de 
    200 000 $.
  •  Des demandes ont aussi été reçues de plusieurs centres désirant offrir des services aux familles qui travaillent des heures non conventionnelles. Ces demandes reflètent les besoins particuliers des communautés et proposent des options différentes comme des heures prolongées les soirs et les fins de semaine pour les travailleurs de quarts ou durant certaines semaines de l’année pour les travailleurs saisonniers.
  •  Un investissement additionnel de 70 000 $ a été fait cette année dans le programme À manipuler avec soin. Vingt-six programmes ont donc été offerts d’une pointe à l’autre de l’Île pour aider les familles à répondre aux besoins sociaux et affectifs de leurs enfants.
  • Un total de 100 000 $ en nouveaux fonds a été accordé pour aider les éducateurs de la petite enfance à obtenir leur certification de base ou à se perfectionner. À ce jour, 67 demandes ont été approuvées.

L'Île-du-Prince-Édouard en images