Le 12 septembre 2017


Les Standen déclare qu’il y a une raison pour laquelle l’effluent (eaux usées traitées) de Rustico-Nord est réputé à l’échelle du pays.

 « Cet effluent est de grande qualité; on dirait qu’il s’agit d’eau potable, de dire monsieur Standen qui a présidé le comité des eaux et des égouts de Rustico-Nord pendant 14 ans. Il n’y a pas d’endroit sur la côte est qui peut produire un effluent d’une aussi grande
qualité. »

Cela n’a pas toujours été le cas. L’ancienne station de traitement des eaux usées fonctionnait à capacité et ne pouvait plus répondre à la demande.

« Nous ne pouvions plus accorder de permis de construction. Il fallait agir et grandir comme communauté, mais nous devions procéder du point de vue de l’élévation, a-t-il expliqué. Ensuite, en décembre 2010, une marée de tempête a laissé environ un cent des résidents de la municipalité sans eau ni égouts. La vieille station de pompage de la municipalité située sur la façade portuaire a fermé en raison de perte de puissance.

 « L’élévation des niveaux de la mer et les marées de tempête sont de tristes réalités, a ajouté monsieur Standen. Le problème n’allait pas disparaître. »

Grâce à la contribution des gouvernements provincial et fédéral qui ont fourni deux tiers du financement, Rustico-Nord a construit une nouvelle station de pointe de traitement des eaux usées sur un des lots les plus élevés de la municipalité. Ensemble les deux projets de traitement des eaux et des eaux usées s’élevaient à 4 millions de dollars.

« Nous n’aurions jamais pu nous permettre les projets d’eau et d’égouts sans aide gouvernementale; la communauté est trop petite, a exprimé monsieur Standen. Nous avons pris une situation négative et nous en avons fait un catalyseur du changement. »

« Lorsqu’il s’agit de services essentiels comme les égouts et l’eau, il faut protéger la communauté. Les Standen, un banquier ontarien à la retraite, est déménagé à Rustico-Nord avec son épouse après être tombé amoureux de l’endroit lorsqu’il y était en vacances en 2000. Depuis son déménagement à l’Île, il se dévoue à l’amélioration de l’eau et des systèmes d’égouts.

La communauté possède maintenant un plan d’infrastructure à long terme qui lui permettra de croître et d’être servie de façon adéquate.

Pour ce qui est de la station de traitement, elle transforme l’eau usée de 300 édifices en effluent cristallin, que l’on qualifie des plus propres de la côte est, avant d’être retourné dans le havre de Rustico-Nord. Aux dires de monsieur Standen, ce serait un des joyaux de la communauté de Rustico-Nord.

« Nous sommes reconnus partout au Canada pour l’efficacité de cette station de traitement, a-t-il expliqué. Voici la preuve de ce qui peut s’accomplir lorsque le gouvernement et la communauté coopèrent et collaborent pour réaliser de grands projets. »

L'Île-du-Prince-Édouard en images