FacebookTwitterRSS

 Votre journal francophone de l'Île-du-Prince-Édouard
Le 26 avril 2017
Ces temps-ci, Karen Milligan s’affaire à préparer ses chambres et ses parterres à The Inn at St Peters pour la saison touristique 2017 qui promet de battre le record établi à son auberge l’an dernier.  Des entrepreneurs comme madame Milligan d’une pointe à l’autre de la province signalent une augmentation des réservations comparativement à la saison 2016, lorsque le nombre de nuitées a atteint un niveau record pour la troisième année consécutive.

« Nous avons plus de réservations comparativement à la même période l’an dernier et nous anticipons une autre saison particulièrement achalandée à St Peters, a exprimé madame Milligan. L’industrie touristique est actuellement sur une bonne lancée, grâce à ce que nous avons à offrir ici à l’Île. »

Dans la région ouest de la province, les premiers résultats s’avèrent positifs également pour la saison à venir.

« Nous avons 225 réservations de plus comparativement à la même période l’an dernier, de dire Scott Smith, gérant du West Point Lighthouse. Nous avons connu la saison la plus occupée que jamais en 2016, alors de voir ces genres de chiffres avant le début de la saison est vraiment encourageant. »

Ce ne sont pas que les établissements d’hébergement qui connaissent une augmentation impressionnante en termes de réservations.

« Nous avons presque 40 pour cent de plus de réservations de parties et de forfaits comparativement à l’an dernier à pareille date, a souligné Mark McLane, directeur général de Golf PEI.  Nouveau et amélioré, notre système de réservation sur notre site  a certainement contribué à cette augmentation. Nous sommes ravis qu’un grand nombre de nos terrains sont déjà ouverts, ce qui devrait augmenter davantage nos réservations pour des vacances de golf printanières. À ce rythme, nous suggérons que les groupes communiquent avec nous plus vite qu’à l’habitude. »

« La remontée que l’industrie a connue découle directement de nos entrepreneurs novateurs qui ont la bosse des affaires et qui travaillent fort pour développer des produits, des services et de l’hébergement touristiques de qualité, a exprimé le ministre du Développement économique et du Tourisme, Heath MacDonald. Ils incarnent ce qui fait la renommée de l’Île-du-Prince-Édouard, petite province qui a tellement à offrir.

« Les résultats affichés au cours des trois dernières années parlent d’eux-mêmes et j’attends avec intérêt une autre saison achalandée en 2017. »

Le tourisme est un secteur d’activité vital et un moteur essentiel du développement économique de l’Île-du-Prince-Édouard, qui fournit des emplois directs à plus de
7 700 personnes et injecte environ 430 millions de dollars dans l’économie provinciale.

L'Île-du-Prince-Édouard en images