Le 11 avril 2017
Les Insulaires à faible revenu ont maintenant recours à un autre moyen pour réduire leur facture d’énergie. Le gouvernement provincial a relancé le programme d’énergie domestique pour les personnes à faible revenu. Le programme offre des services gratuits visant à améliorer l’efficacité énergétique des résidences, notamment par l’application de calfeutrage, de coupes bises et d’autres mesures d’étanchéité; l’installation d’un thermostat programmable, d’une pomme de douche à débit réduit et d’ampoules DEL; et l’attribution d’un bon d’échange pour le nettoyage de l’appareil de chauffage. Sont admissibles tous les Insulaires qui doivent payer l’éclairage et le chauffage, y compris les locataires.

« Nous continuons de travailler avec l’ensemble de la population afin d’économiser de l’énergie et de remettre de l’argent dans les poches des Insulaires, de dire Paula Biggar, ministre des Transports, de l’Infrastructure et de l’Énergie. Les changements apportés au programme le rendront plus efficace et faciliteront l’accès pour tous ceux et celles qui en ont besoin. »

Le programme est maintenant ouvert aux Insulaires dont le revenu total du ménage s’élève à 50 000 $ ou moins. Par le passé, le seuil de revenu était fixé à 35 000 $. Depuis la création du programme en 2008, plus de 3 800 ménages de l’Île ont reçu de l’appui pour réduire leurs coûts énergétiques. L’élargissement de l’admissibilité permettra à près de 9 000 autres ménages d’avoir recours au programme.  

Grâce aux mesures prises par le programme, un ménage ordinaire peut économiser jusqu’à 250 $ chaque année, tout en améliorant le confort de la maison et en réduisant les répercussions sur l’environnement.

On peut se renseigner davantage sur le programme en consultant le site princeedwardisland.ca/fr/information/transportation-infrastructure-and-energy/home-energy-low-income-program-help.

L'Île-du-Prince-Édouard en images