FacebookTwitterRSS

 Votre journal francophone de l'Île-du-Prince-Édouard
Le 26 août 2015

 Lors de la présentation du prix : Donald Arsenault, directeur du Carrefour, Daniel Gallant, agent culturel, Brenda Porter, présidente de ACT et Corrado Micalef, président du Carrefour.  (Photo : Gracieuseté)


Le dimanche 16 août dernier, le Carrefour de l’Isle-Saint-Jean a reçu un prix dont les dirigeants sont très fiers : le prix d’appréciation communautaire de la compagnie de théâtre ACT (A Community Theatre).  

«Cette compagnie a été formée il y a 20 ans et sa première pièce, «Our Town», avait été présentée ici au Carrefour de l’Isle-Saint-Jean en 1995 alors que le Carrefour n’avait même pas cinq ans.  Cette année, pour souligner son 20e anniversaire, la compagnie est revenue jouer ici et présenter cette même pièce qu’il y a 20 ans.  Nous savions que la troupe avait été très satisfaite du service que nous avions été capables de lui fournir, mais lorsque les dirigeants nous ont dit que nous aurions ce prix, nous avons été très surpris», a insisté Daniel Gallant, qui est l’agent culturel du Carrefour de l’Isle-Saint-Jean.  

«Nous apprécions ce prix, car il marque, comment, en tant qu’équipe très unie et polyvalente, nous avons été capables de répondre à leurs attentes.  Pour cette pièce, il y avait entre 20 et 30 personnes à accommoder.  Nous leur avons fait de la place, nous avons fourni du personnel pour servir les goûters aux entractes, nous avions aussi à leur disposition notre excellent technicien Kyle Gill.  Il est jeune, mais il connaît son affaire.  Notre théâtre est très apprécié pour tous ces avantages, mais aussi, pour sa grandeur.  Une salle de 1000 places, c’est difficile à remplir.  Une salle de 500 places, ça ne répond pas non plus aux réalités budgétaires de certaines productions.  Notre salle contient 255 sièges.  Si elle est pleine, c’est excellent, mais même avec 100 personnes, c’est encore intéressant pour des artistes et pour des diffuseurs».

Après avril, le théâtre Port LaJoye a été utilisé par l’école François-Buote.  Puis, durant l’été, Julia Sauvé a loué la salle pendant environ un mois pour y présenter son spectacle de lumières noires.  De nouveau, les 21 et 22 août, le théâtre était loué par une comédienne, qui y a présenté son spectacle bilingue «Dusty Shoes».  

«Nous nous faisons connaître graduellement.  Les gens apprécient notre système de son et d’éclairage et ce que nous sommes capables de faire avec, grâce à notre technicien Kyle.  Nous sommes aussi capables de faire du multimédia avec des projections», a indiqué Daniel Gallant.  

La troupe de théâtre ACT présente un prix d’appréciation chaque année.  Parmi les anciens récipiendaires, mentionnons le Centre des arts de la Confédération et plusieurs écoles.  

Brenda Porter, la présidente d’ACT, considère le Carrefour comme un partenaire précieux.  «Le Carrefour de l’Isle-Saint-Jean est un partenaire de valeur pour nous, et ce, depuis longtemps.  C’est dans le théâtre du Carrefour que nous avons présenté notre première production, la pièce «Our Town» de Thornton Wilder et aussi là que nous avons célébré notre 20e anniversaire, en avril 2015.  Durant ces 20 ans, à plusieurs reprises, l’équipe du Carrefour nous a fourni un appui enthousiaste et professionnel pour présenter nos productions», a indiqué la présidente d’ACT.   

«En présentant ce prix au Carrefour, nous avons aussi voulu souligner la contribution significative du Carrefour à la communauté artistique et aux arts en général dans la communauté.   L’équipe du Carrefour accueille un nombre impressionnant de concerts communautaires et de productions de théâtre, autant en anglais qu’en français et procure à la communauté une salle d’excellente qualité à un prix abordable, ce qui est précieux pour les artistes professionnels, mais aussi pour les compagnies de type amateur, comme la nôtre», a ajouté Brenda Porter.  


Le théâtre Port LaJoye compte 255 sièges et peut accueillir des spectacles professionnels et amateurs.

- Par Jacinthe Laforest

L'Île-du-Prince-Édouard en images