FacebookTwitterRSS

 Votre journal francophone de l'Île-du-Prince-Édouard
Le 17 juin 2015
La semaine dernière, il a été annoncé publiquement par Gerry Gabriel, représentant du conseil d’administration du diocèse de Charlottetown, que le Centre Belcourt de Rustico ne serait pas démoli.  M. Gabriel avait également dit que le diocèse de Charlottetown construirait son centre de spiritualité ailleurs, probablement dans le comté Queens.  

Mais, selon Judy MacDonald, représentante du comité ad hoc de Rustico, cette annonce publique n’était pas un reflet de ce qui avait été discuté lors de leur récente réunion avec le diocèse, soit le 11 juin.  Semblerait-il que les représentants de Rustico étaient encouragés de la rencontre, mais pas prêts à dévoiler les détails.  

«Comme nous avons toujours dit, nous souhaitons pouvoir travailler avec le diocèse», a dit Judy MacDonald, qui était très surprise de voir que M. Gabriel avait rendu publique l’idée que le centre de spiritualité serait vendu et changerait de région, car cela n’était pas une décision qui avait été prise pendant les rencontres.  «Nous voulons que le diocèse reste à Rustico et continue d’utiliser le Centre Belcourt comme centre spirituel, cela a toujours été notre position.  Je suis encore optimiste que c’est possible, mais nous sommes à notre dernière heure».

Le diocèse de Charlottetown va rencontrer à nouveau le comité ad hoc de Rustico cette semaine et plus de détails seront certainement dévoilés publiquement. 

«J’espère que nous pourrons lancer un communiqué de presse mutuel et pas chacun de notre côté», a terminé Judy MacDonald.  

- Par Nick Arsenault

L'Île-du-Prince-Édouard en images