FacebookTwitterRSS

 Votre journal francophone de l'Île-du-Prince-Édouard
Le 16 juin 2016

Le conseil d’administration du Conseil acadien de Rustico projette des avancements pour l’année 2016-2017, partagé lors de l’assemblée générale annuelle tenue mardi le 7 juin.  Andréa Deveau, directrice du Conseil acadien de Rustico, Donald DesRoches, président du Conseil acadien de Rustico et Edmond Richard, président d’assemblée.

L’assemblée annuelle du Conseil acadien de Rustico avait lieu le 7 juin au Centre acadien du Grand-Rustico.  Au cours de la réunion, les projets réalisés et les activités à venir ont été partagés.

Pour le président, Donald DesRoches, l’année 2016-2017 ouvre la voie à de nombreux efforts en lien au rapprochement entre le scolaire et le communautaire.  «Le Conseil acadien de Rustico travaillera avec les autres comités régionaux pour renforcer le rapprochement scolaire-communautaire, en lien au Plan de développement global.  Je suis fier du bon travail que nous avons mené jusqu’à présent, et nous continuerons dans cette direction pour l’année qui débute».

Andréa Deveau, directrice du Conseil acadien de Rustico, a fait un survol des projets réalisés au Centre.  «Nous avons eu de belles activités cette année, comme le marché de Noël, les Rendez-vous de la Francophonie, dans le cadre duquel nous avons réalisé notre fameux lipdub.  Le projet était l’idée d’Alexandre Bodet, et a été une façon de rehausser le sentiment d’appartenance de nos jeunes.  Jusqu’à présent, la vidéo est notre affichage Web le plus performant, avec un total de plus de 3000 vues».  «Notre coup de cœur au Centre, cependant, c’est le projet “Voir grand” un projet destiné aux familles exogames, qui a été incroyablement valorisant» a-t-elle confirmé aux gens présents.

En ce qui a trait aux évènements prochains, Andréa Deveau a fait part de son enthousiasme pour le Festival du Rendez-vous Rustico qui approche à grands pas.  «Dans notre programmation à venir, “Rendez-vous Rustico” sera un évènement à ne pas manquer.  Il aura lieu les 30 et 31 juillet prochains» a-t-elle souligné avec entrain.  «Ce seront deux jours d’activités hautes en couleur, qui comprendront duathlon, concert jeunesse, bingo, compétitions, etc.».

Plusieurs amendements ont été apportés aux statuts et règlements, entre autres, pour être mieux inclusif dans la représentation du conseil et pour assurer que les membres aient toujours un droit de justification par à rapport à leur engagement.  Le conseil a créé le rôle d’un membre substitut au conseil exécutif qui permettra le quorum nécessaire pour tenir des réunions.

Pour l’exercice terminé le 31 mars 2016, le Centre a des charges financières plus volumineuses dans certains secteurs, notamment au niveau des salaires et des avantages sociaux, qui ont suscité quelques questions durant l’assemblée.

Dû au plus grand nombre d’enfants qui fréquentent le Centre de la petite enfance, cela a eu un impact sur les salaires des éducatrices.  Le Conseil acadien de Rustico a fait un profit cette année de plus 7 000 $, ce qui veut dire que les ressources ont bien été réparties», a clarifié Michelle Arsenault, directrice du service des finances qui a présenté les états financiers de l’organisme.

Le Conseil a souligné le départ de l’une des membres, Michelle Pineau, qui a fait preuve d’un dévouement hors pair durant ses années de bénévolat. 

Les membres qui ont été nouvellement élus sont Isabelle Dassylva-Gill et Jeannette Baron-Gallant.  Elles se joignent au Conseil d’administration actuel formé de Donald DesRoches, président en poste depuis novembre, Sue Lemaistre, vice-présidente, Arthur Buote trésorier, Edmond Richard, Kathleen Benoit-Hryckiw, Carl Peterson, et Gerry Edge.  


Le Conseil a souligné le départ de l’une des membres, Michelle Pineau (à gauche), qui a fait preuve d’un dévouement hors pair durant ses années de bénévolat.  On la voit ici avec Donald DesRoches et Andréa Deveau.

- Par Érica Cloutier

L'Île-du-Prince-Édouard en images