FacebookTwitterRSS

 Votre journal francophone de l'Île-du-Prince-Édouard
Le 31 octobre 2018
Lors de sa 99e assemblée générale annuelle, le 27 octobre au Centre Belle-Alliance, la Société Saint-Thomas-d’Aquin (SSTA) a été investie par ses membres d’un mandat concernant le dossier de la petite enfance.  «Chaque année, j’ai des demandes pour une vingtaine de bambins francophones, et je dois en refuser les deux tiers parce que j’ai seulement six places.  Mon permis d’exploitation de 50 places est limité à six places de bambins.  Même si j’ai seulement 12 ou 30 enfants, je ne peux pas avoir plus que six poupons», a expliqué Elaine Vachon, directrice du Centre de la petite enfance Le Jardin des Étoiles, à Summerside. 

Le 31 octobre 2018
De nombreuses municipalités, dont Wellington et Abram-Village n’avaient pas assez de candidatures pour pourvoir tous les postes du conseil municipal à la date butoir du 19 octobre dernier.  Leur période de nomination électorale a été prolongée d’une semaine, mais cela semblerait ne pas être une solution absolue. En date du vendredi 26 octobre, les conseils des municipalités de Darlington, Malpeque Bay, Wilshire Nord, Souris Ouest et Warren Glove étaient encore incomplets d’au moins un conseiller.  Wellington était la seule municipalité à ne pas avoir de candidat à la mairie. 

Le 24 octobre 2018
Le cannabis est aujourd’hui légal à travers le Canada depuis une semaine, mais le sujet est loin d’être épuisé.  Comme lors de tout changement sociétal majeur, plusieurs inquiétudes demeurent, qui ne pourront être élucidées qu’avec le temps.  La Voix acadienne fait le point sur les changements à prévoir. 

Le 11 octobre 2018
En dépit des nombreux immeubles à appartements qui se construisent à Charlottetown et dans une mesure moindre, à Summerside, de nombreux Prince-Édouardiens ont de la difficulté à se trouver des logements qu’ils auraient les moyens de payer.  Ces logements sont des entreprises privées et les propriétaires fixent le montant du loyer aussi haut que le marché le leur permet, à une fourchette de 900 $ à 1 200 $ pour un appartement d’une chambre à coucher.  Ces appartements trouvent preneurs, mais ils sont trop chers pour les citoyens les plus vulnérables financièrement.  Or, l’Île-du-Prince-Édouard manque cruellement de logements dits abordables. 

Le 6 septembre 2018
Le premier ministre Justin Trudeau a dévoilé mardi dernier les lettres de mandats ministériels découlant du remaniement de juillet dernier.  Lors de ce remaniement, rappelons-le, la ministre Mélanie Joly s’est fait retirer le ministère du Patrimoine canadien qu’elle détenait depuis l’élection de 2015, pour recevoir un trio de portfolio : Tourisme, Langues officielles et Francophonie. 

Le 28 août 2018
Malgré le démantèlement de la Coalition pour la représentation proportionnelle mixte de l’Î.-P.-É. à la fin du mois de mai, des groupes s’activent toujours pour faire connaître ce mode de scrutin, en vue des prochaines élections provinciales. Qu’elles aient lieu à l’automne 2018 ou au printemps 2019, les élections seront jumelées à un nouveau référendum sur la réforme du mode de scrutin de la province. 

L'Île-du-Prince-Édouard en images