FacebookTwitterRSS

 Votre journal francophone de l'Île-du-Prince-Édouard
Le 2 novembre 2016


À la suite de sa récente nomination au Sénat du Canada par le Premier ministre Justin Trudeau, le président de la Société Nationale de l’Acadie (SNA), René Cormier, quitte ses fonctions à la présidence de l’organisme.

Lors d’une séance du conseil d’administration tenue le mardi 1er novembre, René Cormier a remis sa démission aux membres du conseil d’administration de la SNA.

«Afin de pouvoir rapidement intégrer le Sénat et m’engager pleinement dans mes nouvelles fonctions de sénateur indépendant et non partisan du Nouveau-Brunswick, il est juste de me retirer de la présidence de l’organisme porte-parole du peuple acadien», a confirmé celui qui occupait la présidence de la SNA depuis juin 2015.  «Je quitte en toute confiance sachant que la SNA a un conseil d’administration solide et je remercie les membres et le personnel de la confiance qu’ils m’ont accordée durant mon passage à la présidence», a conclu René Cormier.

Bien qu’ils regrettent le départ de leur président, les membres du conseil d’administration acceptent la démission de René Cormier et sont satisfaits de voir un Acadien qui a à cœur le développement de l’ensemble des communautés acadiennes de l’Atlantique de faire son entrée au Sénat.

Durant son passage à la présidence, René Cormier a contribué à l’avancement de nombreux dossiers, notamment: la mise sur pied d’un comité de collaboration acadien avec le ministère du Patrimoine canadien et Parcs Canada, la signature d’un protocole d’entente avec le Congrès mondial Acadien 2019 et la signature d’ententes avec des institutions phares pour le rayonnement des arts et de la culture en Suisse et en Belgique.

De surcroît, René Cormier a assuré le renforcement des liens avec l’Organisation internationale de la Francophonie et a conclu des ententes reliées à la mobilité jeunesse en Acadie, au pays et à l’international.  L’un de ses apports principaux se situe au niveau du renforcement de la gouvernance de l’organisme grâce à la mise en place d’un processus d’actualisation toujours en cours et qui trouvera son aboutissement dans une toute nouvelle planification stratégique au début 2017.

Élu à la présidence de la SNA en juin 2015 pour terminer le mandat de son prédécesseur, René Légère, René Cormier a été réélu en juin 2016 pour un mandat de 2 ans. 

Le vice-président Xavier Lord-Giroux assumera la présidence de l’organisme jusqu’à l’AGA de juin 2017, lors de laquelle sera tenue une élection à la présidence. 

L'Île-du-Prince-Édouard en images